Ponche Tubavion

 Ponche Tubavion

Ponche 1 

 

Rapport du Lieutenant Toussaint de décembre 1915

Commission d’examen des avions et moteurs nouveaux

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Rapport du Lieutenant Toussaint, secrétaire de la commission
Des avions et moteurs, au sujet de l’avion PONCHE
Moteur Rhone 110 HP

_________________

En exécution des prescriptions de la D.M. 37526 2/12 du Sous Secrétaire d’Etat de l’aéronautique Mre, j’ai l’honneur de rendre compte ci-après des opérations effectuées au cours des essais de l’avion PONCHE-Rh.110 HP.

Ces opérations sont résumées dans les chapitres suivants :

A.     Caractéristiques générales de l’Avion

B.      Examen détaillé, description

C.     Résumé des essais

D.     Résultat des essais

E.     Conclusions

      ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

CONCLUSIONS :

L’avion présenté par le St Ponche semble convenir pour les missions habituelles des avions de Corps d’Armée / réglage de tir contestable sur les avions actuels :

pour la visibilité 
l’atterrissage
l’armement

Il serait intéressant que cet avion soit expérimenté sur le front dans une escadrille de C.A. Le St Ponche s’offre d’ailleurs à compléter les essais actuels par un essai sur le front.

Il y a lieu de noter l’effort considérable fait par le Sergent Ponche et ses collaborateurs pour arriver à mettre au point cet avion avec des ressources et des moyens très limités.

 A ce point de vue, de petits détails de construction laissent à désirer qu’il sera possible de perfectionner dans une construction ultérieure.

Signé : Toussaint                      Déc 1915

Et le Procès-verbal de la réunion de la commission d’examen du 23 12 1915.

PROCES-VERBAL

De la réunion de la Commission d’Examen

L’an 1915, le 23  déc à 14 hres 30, la Commission d’Examen des Avions et Moteurs, composé de MM.

Le Commandant Dorand de la Section Technique de l’Aéro.
Le Chef d’Escadron Marie, de l’Inspection des Ecoles
Le Capitaine Etévé du S.F.A.
Berger du G.Q.G.
Cottret de la R.G.A
Le Lieutenant Toussaint du S.F.A.

S’est réunie 6 boul.des Invalides pour examiner les questions suivantes :

1°/ Avion Ponche à moteur Le Rhone 110 HP

2°/…………………………………………………………………….

 I° AVION PONCHE Rhône 110 HP

Lecture est donnée par le Lt Toussaint de son rapport sur les essais de l’avion Ponche. La Commission adopte la teneur générale de ce rapport qui est joint au présent P.V.

Le Commandant Dorand attire l’attention de la Commission sur les grosses différences des résultats obtenus avec l’Avion PONCHE et avec l’avion NIEUPORT à moteurs Rhone 110.

Avec la même charge de 300 kgs,

L’Avion Nieuport monte à 2000 m. en 19’20’’, et sa vitesse à 2000 m est de 153 km.hre

L’Avion Ponche monte à 2000 m en 19’20’’ et sa vitesse à 2000 m est de 113 km.hre

On peut dire que l’avion Ponche a une moins bonne utilisation de la puissance que l’avion Nieuport. Ce défaut est dû- en partie- à la disposition de la nacelle, mais cette disposition donne en revanche des avantages au point de vue armement, visibilité et atterrissage.

Pour ces raisons on peut proposer que l’avion soit expérimenté sur le front.

Après discussion la Commission émet le vœu suivant :

« En raison des efforts accomplis par le Sergent Ponche et ses collaborateurs depuis plusieurs années pour mettre au point son avion, et à titre tout à fait exceptionnel, la Commission estime qu’il y aurait lieu de demander au G.Q.G. l’autorisation de faire expérimenter sur le front dans une escadrille de C.A l’avion du Sergent Ponche ».     

http://bacquet.lionel.free.fr/pages/Histoire/tubavion_ancien.htm

tubavion01 v tubavion04 v tubavion06 v

Généralités

Blériot

Breguet-Michelin

Caudron

Déperdussin

Dorand

H. Farman

M-Farman

Morane

Nieuport

Ponnier

Ponche

REP

Salmson

SPAD

Vendome

Voisin