A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

 

 

Paul Malavialle


Né le: 15 mai 1885
Mort le: 20 décembre 1919
Profession avant la mobilisation:
Passé à l'aviation le:
Brevet militaire le:
Parcours: Escadrilles BLC 5, N 57.
Chef d'escadrille de la N 69 le 25 janvier 1917.

Affectations:


Lieutenant Paul Malavialle
Né le 15 mai 1885
Décédé le 20 décembre 1919
4 citations au Corps de cavalerie. Légion d'Honneur le 4 avril 1916
Escadrilles BLC 5, N 57.
Chef d'escadrille de la N 69 le 25 janvier 1917.
Victoires
8 mars 1916
2 septembre 1916
17 septembre 1916
25 juillet 1917
24 octobre 1917
Journal officiel du 13 décembre 1918:
Citation à l'ordre de l'armée de l'escadrille 69, en date du 13 juin 1917 : "Modèle de solidarité, d'allant et de courage. Conserve les traditions acquises au cours des batailles où elle est sans arrêt depuis vingt mois : unité remarquable, tant par son mordant (20 appareils ennemis abattus) que par son entrain aux reconnaissances lointaines. Dans le seul dernier mois, sous le commandement du lieutenant Malavialle, a couvert, par photographies aériennes, l'arrière-front de plusieurs armées ennemies, sur une profondeur de 30 kilomètres."
Citation à l'ordre de l'armée de l'escadrille 69, en date du 30 septembre 1918 : "Escadrille d'élite. Remarquable autant par son ardeur au combat (trente-quatre appareils ennemis abattus), que par son entrain aux reconnaissances éloignées et le dévouement qu'elle apporte à protéger le travail des escadrilles de corps d'armée. Toujours sur la brèche, appelée aux points les plus exposés du champ de bataille, a developpé depuis deux ans, sous le commandement de son chef, le capitaine Malavialle, les magnifiques traditions de solidarité, d'entrain et de courage qui en font une de nos plus belles escadrilles de chasse." (Décision du général commandant en chef).

---
Sous-lieutenant pilote à l'ecadrille N 69: au front depuis le début de la campagne. A fait un grand nombre de reconnaissances remarquables, notamment pendant les attaques de septembre. A livré de nombreux combats. Le 5février, en monoplace, a eu son moteur tracersé par deux balles et n'en a pas moins continué énergiquement dans ces conditions difficiles la poursuite, obligeant son adraire a descendre brusquement dans ses lignes.
26 février 1916.
--
Modèle de courage et de dévouement. N'a cessé, depuis le début de la campagne, de donner l'exemple des plus hautes qualités militaires. Le 13 mars 1916, n'a pas hésité à descendre à 100 mètres d'altitude au-dessus des lignes ennemies pour dégager un avion de bombardement aux peises avec un appareil ennemi. A obligé l'avion ennei à abandonner la poursuite. Déjà deux fois cité à l'ordre.
avri 1916
---
Lieutenant pilote à l'escadrille N 69: le 2 septembre, a obligé un avion ennemi à atterrir dans ses lignes. Le 17 septembre, a attaqué un appareil dans un groupe d'avions ennemis et l'a abattudans ses lignes. Excellent pilote, a livré de nombreux combats, recherchant l'ennemi avec une ardeur inlassable.
10 octobre 1916