A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

 
Charles Michel
Né le: 28 juin 1896
Mort le: 9 octobre 1918
Profession avant la mobilisation:
Passé à l'aviation le:
Brevet militaire le:
Parcours: 10ème Génie, Cazaux, Pau, F33, SAL 27, BR 238
Affectations:
Mitrailleur


Le caporal CHARLES Michel a disparu le 09/10/1918. Il était mitrailleur sur Bréguet 14 A2 de l'escadrille BR 238, 2e groupe d'aviation, pilote Joseph LE MERCIER. L'escadrille était au secteur 133 près d'Esquelbec, escadrille stationnée à Tringhem (59) .

 Le caporal Michel Charles et le sergent Joseph Le Mercier ont été abattus (disparus) alors qu'ils étaient a la BR 238 sur Un breguet 14 A2 N° 5450 selon toute vraisemblance par l'UFFZ Dannemann de la Jasta 56 et ceci dans les environ de Tielt pres de Roulers (Roselaare) en belgique.

 Chambron Charles F 33,  Chambron Charles SAL 27,  Chambron Charles C 238
 
  Charles Michel escadrille  238
 
 9oct viearmee c

Minutes du JMO de la Direction de l'aéronautique de la VIème armée, 9 octobre 1918

Biographie

CHARLES Michel

Né: 23/06/1896 Cosne d’Allier
Dcd : 09/10/1918 région de Rouleurs (Belgique)

Etudes lycée de Montluçon (Allier)

29/04/1916: engagé volontaire recrutement de Montluçon classe 1916  matricule  1391
2e classe 10e régiment de génie matricule 4627

03/02/1917 : mutation du 10e génie, passe au 1er groupe d’aviation comme détaché, école de tir aérien de Cazaux

19/02/1917 : dirigé sur l’école de Pau

20/02/1917 : passé à l’aviation comme mitrailleur (certificat de mitrailleur division Caudron)

25/02/1917 : certifié mitrailleur

03/03/1917 : quitte l’école de Pau

05/03/1917 : passe au GDE

29/04/1917 : escadrille F 33 jusqu’au  19/10/1917

17/08/1917 : brevet de mitrailleur du C.Q.G.(grand quartier général)

20/10/1917 : breveté bombardier mitrailleur à la division Caudron du G.D.E.

20/10/1917 au 08/11/1917 : escadrille SO 106

01/04/1918 : mitrailleur de combat 2e groupe d’aviation escadrille BR238

20/06/1918 : venu de l’escadrille S 27 (37 ?)

13/07/1918 : nommé caporal mitrailleur (décision 6e armée aéronautique) n° 10960

28/09/1918 son escadrille était au secteur 133 près d’Esquelbec (avec les Belges et les Anglais). Escadrille stationnée à Tringhem (59)

Disparition l’après midi du 09/10/1918 à 16h15 et 16h 17 lors du combat entre Rouleurs (Roeselare) et Ardoye (Ardooie) de 2 biplans Breguet XIV A 2 n°5450 de l’escadrille BR 238 2e groupe d’aviation qui seraient tombés à environ 600m au nord de la gare de Rouleurs, à droite de la route de Rouleurs à Torhout (entre la route et le chemin de fer) près d’un ancien hôpital allemand transformé en ambulance française.
Le 1er : un biplan Breguet n°5450, pilote : sergent LEMERCIER Joseph Marie, mitrailleur: caporal CHARLES Michel abattu par uffz DANNEMANN (2e victoire)
Le 2e Bréguet : pilote caporal BALLOU  Pierre François et caporal FEIGNIER Pierre Marius  abattu  par vfw  KREBS (1ère victoire), unité de chasse allemande Jasta 56 (2).
Les corps n’ont jamais été retrouvés.

06/11/1918 : n° 1162 ordre général n°20 le chef d’escadron HOURDRY commandant de l’armée française en Belgique cite à l’ordre du régiment (aéronautique) CHARLES Michel caporal au 10e régiment du génie mitrailleur à l’escadrille BR238

caporal CHARLES Michel  charles 2 v

Devant un Caudron R11