A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

 

 

Pelhat Marin
Né le: 25 décembre 1892
Mort le:
Profession avant la mobilisation:
Passé à l'aviation le: août 1914 Mécanicien
Brevet militaire le: 24 février 1916 Pilote
Parcours: HF1,
Affectations: N 26
Pilote


Né en 1892, il est mécanicien du capitaine Fuzier à la HF 1 (puis MF 1) d'août 1914 au second trimestre 1915. Il y est promu caporal le 1er avril 1915.
Passé élève pilote, il est breveté militaire (n° 2769) le 24 février 1916, puis civil (n° 3220) le 29 mars.
Il arrive à la N 26, en provenance du GDE, le 26 mai 1916.
Il aura deux Nieuport personnels lors de son bref passage à l'escadrille : le biplace N902 en juin et le monoplace N1266 en juin-juillet.

Il fait une première mission spéciale le 25 juin 1916. Au retour de sa mission à bord du Nieuport 10 n° 396, il se perd dans la brume et atterrit perdu près de Gisors.
L'heure de son départ pour la mission spéciale au cours de laquelle il sera capturé (avec un passager dont le nom n'est pas mentionné, certainement un agent - vraisemblablement Paul Bris qui avait pour mission de faire sauter la ligne Lille-Strasbourg au lieu dit Querenaing.) est elle-même un mystère : 20h00 selon l'entrée concernant sa disparition, de 09h05 à 0940 selon les pilotes chargés de sa protection (Sgt Barra et de Rochefort à bord des Nie 1374 et 1380)... qui indiquent pourtant des horaires antérieurs d'une heure dans leur compte-rendu de mission : "8.30", "8.45", "9h". 

Lors de sa dernière mission sur le Nieuport 738 en 1916 il a attéri dans un champ à monchaux, s'est embourbé et n'a pu redécoller. Fait prisonnier. Libéré en 1919.

(source JMO N 26  et document familial)

JMO Aéronautique VIème armée, P.C.A. 6 juillet 1916:
"Pilote Pelhat non rentré de mission spéciale."

Pelhat Marin

Pelhat Marin

 Pelhat Marin HF 1 ; Pelhat Marin N 26