Vols et combats sur Nancy, 1917

L'Escadrille Lafayette

L'aviation au Chemin des Dames

1916: De Belfort à Nancy

Le lapin à la trompette: Escadrille 39

Les "Cigognes": de Cachy au GC 12

Verdun: Ciel d'enfer, 1912-1918

Pour la suprématie de l'air

Tirer dans l'axe du vol

Puissance et crise du bombardement stratégique. Malzéville. Printemps, automne 1915

Au service des Corps d'Armée. Mai-juillet 1915.

La guerre du ciel, 1914-1918

 


 

 

  

1914 - 1918 Au ciel de Belfort

  25 euros
Port 7 euros

iconepage

 

1914-1918 Au cel de Belfort


1914-1918 Au ciel de Belfort
250 pages
50 pages couleurs
Photographies, profils, cartes des opérations.
25 euros
Port 7 euros
Chèque à mon ordre
Claude Thollon-Pommerol
518 rue du Bourg
38650 MONTFERRAT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


1914-1918 Au ciel de Belfort
248 pages
50 pages couleurs
Photographies, profils, cartes des opérations.
25 euros
Port 7 euros
Chèque à mon ordre
Claude Thollon-Pommerol
518 rue du Bourg
38650 MONTFERRAT
ou

Paypal
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

25 euros (port 7 euros)

Bulletin de commande iconepage

Pages en consultation:

 L’aviation « Au ciel de Belfort » ne saurait se limiter à l’espace aérien de la seule ville de Belfort, mais s’étend d’abord à la Place Forte et aussi à toute la Haute Alsace.

Sous différentes formes et sous différentes appellations, la défense de la « trouée de Belfort » a été une opération stratégique qui, d’ailleurs, a commencé avec la construction de la Place forte Séré de Rivières et pour laquelle la contribution de l’aviation a commencé dès que l’Armée s’est intéressée aux « plus lourds que l’air » et avant même d’avoir formalisé cet intérêt par la mise en place de structures pérennes : les escadrilles.

Dès 1911 les relations tendues entre la France et l’Allemagne vont amener l’armée française à renoncer à de Grandes manœuvres prévues dans l’Et de la France et à les remplacer par des manouvres du 6e  Corps d’Armée entre Vesoul et Belfort...

En 1912 viendra s’installer l’escadrilles Bl 3 et en 1913 l’escadrille Bl 10 pour y exécuter leurs missions d’exploration stratégique aérienne avant et pendant la période de concentration.

Après la bataille des frontières le front de l’Armée des Vosges puis de la 7e Armée sera un front considéré comme «secondaire», les batailles y étant surtout concentrées dans le massif des Vosges.
Batailles qui cependant seront extrêmement meurtrières, en particulier pour la conquête de l’Hartmannswillerkopf dont le sommet domine la plaine d’Alsace.

 

 

Bombarder jour et nuit, l'escadrille 110

De l'Etoile à la Cigogne, l'escadrille 103

Bombarder et chasser. L'impossible rupture: février-avril 1915

Hiver 1914: Voler entre dunes et tranchées

Célestin Pégoud, Roi de l'Air et premier As

1914: l'aviation entre en guerre

L'aviation aux manoeuvres, 1910-1913

Donnez des aéroplanes à la France

Le Concours d'aviation militaire